Vous possédez une coupe de Khlebnikov ou un tableau de Aïvazovski que vous souhaitez faire expertiser et estimer ? Une collection d’icônes orthodoxes à évaluer pour une assurance ? Des décorations d’époque soviétique ? Faire authentifier un œuf impérial de Fabergé ?

Nos experts et commissaires-priseurs spécialisé.e.s sont à votre service pour donner une valeur à vos objets d’art slave en ligne gratuitement ou sur rendez-vous à domicile (Paris et province) pour les authentifier.

Comment expertiser de l’art russe ?

Si vous souhaitez obtenir une évaluation de votre œuvre d’origine russe, vous avez plusieurs solutions :

  • Vous adresser à un expert en art dont la spécialité serait la Russie. Il existe plusieurs compagnies d’experts pour cela, la plupart des expertises sont payantes.
  • Les sites d’expertise en ligne en 24h : Vous postez une photo de votre bien et vous avez en peu de temps une réponse. Ce sont des experts généralistes en antiquités qui bien souvent ne sont pas spécialistes donc l’expertise est aléatoire.
  • Présenter votre œuvre à un commissaire-priseur. Les commissaires-priseurs sollicitent les services de spécialistes pour vous donner une réponse fiable et indépendante. Toutefois vous devrez leur confier votre objet ou tableau  pour estimation durant une certaine période
  • Nous envoyer des photos que nous étudierons avec nos experts en art russe pour vous donner une première estimation 
Saliere en argent et émail champlevé, par Khlebnikov vente aux enchères 60 000 € par le cabinet Tavel&Simon
Saliere en argent et émail champlevé, par Khlebnikov vente aux enchères 60 000 € par le cabinet Tavel&Simon

Qu’est-ce que l’art russe?

L’art russe s’est principalement exprimé à travers trois domaines : la peinture, l’orfèvrerie et les icones.

La peinture russe

La peinture russe a une longue et riche histoire qui s’étend sur plusieurs siècles. Les premiers exemples de peinture en Russie datent du XIe siècle, avec l’apparition de l’art religieux orthodoxe. Au XVIIIe siècle, la cour impériale russe encourage la peinture académique et réaliste, tandis que les peintres du mouvement « Peredvizhniki » (les Ambulants) se concentrent sur les scènes de la vie quotidienne et de la nature russe. Au début du XXe siècle, la Russie devient le berceau de l’avant-garde artistique avec des mouvements tels que le Suprématisme et le Constructivisme. Des artistes tels que Kazimir Malevitch, Wassily Kandinsky et Marc Chagall sont devenus célèbres pour leur travail révolutionnaire. La peinture russe continue d’évoluer aujourd’hui, avec des artistes explorant de nouvelles formes et styles.

 L’orfèvrerie russe

L’orfèvrerie russe au XIXe siècle était influencée par l’esthétique du classicisme et du baroque, ainsi que par la tradition russe de l’art populaire. Les orfèvres russes étaient connus pour leur utilisation de matériaux luxueux tels que l’argent doré, le vermeil et les pierres précieuses. Les pièces d’orfèvrerie étaient souvent décorées de motifs floraux, de paysages et de scènes historiques ou religieuses, ainsi que de portraits de personnalités importantes. L’orfèvrerie russe était très appréciée des élites russes et européennes, et était souvent offerte comme cadeaux diplomatiques ou de mariage. Des orfèvres célèbres tels que Fabergé ont créé des pièces emblématiques, comme les célèbres œufs de Pâques impériaux, qui sont aujourd’hui des objets de collection rares et précieux.

 Les icônes orthodoxes

Les icônes russes sont des peintures religieuses sur bois qui ont une longue histoire en Russie remontant au XIe siècle. Les icônes russes sont des objets de vénération pour les chrétiens orthodoxes et sont souvent utilisées dans les pratiques de dévotion et de prière. Les icônes représentent souvent des figures religieuses telles que le Christ, la Vierge Marie et les saints, ainsi que des scènes bibliques et historiques. Les icônes russes se caractérisent par leur style artistique distinctif qui utilise des couleurs vives et des formes stylisées. Les icônes russes sont considérées comme des œuvres d’art sacré et ont une importance culturelle et spirituelle significative pour les Russes et les orthodoxes du monde entier.

Les autres domaines dans l’art russe

  • Médailles et décoration soviétique
  • Bijoux, notamment de Fabergé
  • Sculpture : Eugène Lanceray, Mikhail Shemyakin, Ossip Zadkine, Paul Troubetzkoy
  • Céramique: Manufacture impériale de porcelaine à Saint-Pétersbourg
Ivan Konstantinovich Aivazovsky 1817 – 1900 « Bateau à vapeur sous la pleine lune »
Ivan Konstantinovich Aivazovsky 1817 – 1900 « Bateau à vapeur sous la pleine lune » huile sur toile estimation 120 000 à 150 000 euros en 2022

L’évolution de la côte des objets et tableaux russes.

Plusieurs périodes ont marqué l’évolution du marché de l’art russe.

  • Le XVIII° siècle voit un engouement pour la Russie grâce au rapprochement entre Catherine II de Russie avec les lumières française (Voltaire).
  • Au XIX° et au XX° siècle, l’art russe s’ouvre au monde occidental et son marché évolue favorablement.
  • La fin du XX° : la chute du mur et l’effondrement du bloc soviétique font apparaitre des grandes fortunes qui achètent sans compter et provoquent une explosion de la côte des artistes et objets d’art russe.
  • La crise financière de 2008 a marqué un arrêt à la croissance des prix qui se sont stabilisée jusqu’à lors.

Quels sont les prix et les records pour de l’art russe

  • Tableaux
    • Ivan Konstantinovich Aivazovsky « Bateau en tempête »
      HST Adjugé 174 000 £ en 2022 (estimation 50 000 à 70 000 livres)
    • Ilya Efimovich Repin ‘Eclipse de soleil » 
      Adjugé  176 000 £ en 2022  (estimation 70 000 à 90 000 livres)
    • Ivan Fedorovich Choultsé 
      Adjugé 81 000 £ en 2021 (estimation 40 000 à 60 000 livres)
    • Konstantin Alexeevich Korovin 
      Adjugé 25 000£ en 2022  (estimation 20 000 à 60 000 livres)
  • Sculptures
    • Evgeni Alexandrovich LANCERAY (1848-1886) 
      Adjugé 16 000 euros en 2023 (mise à prix 3 000 euros)
  • Orfévrerie
    • Pavel Akimovitch OVTCHINNIKOV (1830 – 1888)  
      Boite à thé adjugé 25 600 euros en 2021
  • Icône
    • icône du christ pantocrator, Moscou, 1899-1908.
      Orfèvre Dimitri SMIRNOV. Vendu 44 000 euros en 2021 (expert Maxime Charon)
  • Céramique
    • Vase en porcelaine soviétique “La construction du nouveau monde”
      Manufacture d’État de porcelaine, Léningrad, 1927. Adjugé 62 000 euros en 2022.
  • Bijoux et décoration
    • Croix de l’Ordre de Saint Vladimir de 1e (ou 2e) classe à titre militaire
      Orfèvre : Dimitri OSSIPOV. Adjugé 21 000 euros sur estimation de 3 000 à 4 000 euros.
Kovsh en argent à décor émaillé
Fabergé Kovsh en argent à décor émaillé, orfèvre : Feodor Rückert, Moscow, 1908-1917 Adjugé 37 800 francs suisse

Quels critères pour expertiser votre objet russe?

1. L’artiste  

C’est le critère dominant, plus l’artiste est coté sur le marché de l’art, plus il y a de chance que votre oeuvre soit onéreuse.

2. L’époque

Plus la technique picturale est complexe, plus il sera évalué. En effet, un dessin à la mine de plomb vaudra moins cher qu’une aquarelle, qui elle-même sera moins cotée qu’une gouache

3. La technique

Les natures mortes sont plus chères que les simples esquisses, mais moins que les portraits.

4. L’état de conservation

Ce critère est important pour les œuvres sur papier, car les restaurations sont délicates.

5. Les autres critères

  • Dimensions
  • Provenance
  • Encadrement

Où trouver un expert en art russe?

Vous trouverez beaucoup de sites d’expertise en ligne vous proposant des expertises en 24h ou 48h. Malheureusement, cela ne vous garantit aucunement la qualité de l’évaluation. Pour une expertise sérieuse et fiable, il est nécessaire de vous adresser à un commissaire-priseur qui travaille avec des spécialistes en art russe, et qui pourra vous apporter les meilleurs conseils.

Notre cabinet peut vous renseigner rapidement à travers une demande d’estimation gratuite, sur notre formulaire ou par téléphone au 01 40 07 54 03

Pourquoi faire estimer vos objets russes ?

Il y a de multiples raisons pour faire estimer ou expertiser de l’art russe ancien :

  • Par simple curiosité : 
    « J’ai retrouvé une icône dans mon grenier, que puis-je en faire ? »
  • En vue de vente :
    « Avant de céder mon argenterie impériale, j’aimerais en connaître la valeur ? »
  • Pour partage familiale : 
    « Pour ne pas léser l’un de mes enfants lors d’un leg »
  • Pour assurance :
    « en cas de vol de mon tableau, comment et sur quelle base je serai indemnisé »
  • En cas d’achat :
    « Comment savoir si l’aquarelle que je souhaite acquérir est au juste prix »

Dans tous ces cas, nous pouvons vous apportez une réponse fiable et rapide sur l’estimation de votre objet d’art Russe.

Comment vendre ses objets ou tableaux soviétique?

Pour vendre vos œuvres d’art russe, une fois celle-ci estimée et authentifiée, vous avez essentiellement deux options, la vente privée (direct) ou la vente publique (aux enchères).

La vente privée 

Il s’agit de pouvoir vendre votre œuvre directement à un seul acheteur sur la base d’un prix fixe. Il s’agit d’une vente de grés à grés avec ou sans intermédiaire. Ainsi, la vente directe à un antiquaire, un musée, ou un collectionneur est une vente privée. 

Cette solution à l’avantage de la rapidité, de la certitude du prix, et d’une certaine confidentialité. Toutefois, il est nécessaire de faire appel à un intermédiaire qui garantira le juste prix, trouvera éventuellement un acheteur et s’assurera de la sécurité de la transaction.

Notre cabinet peut vous offrir ce service

La vente aux enchères 

Dans ce cas, votre sculpture est offerte au feu des enchères. Sur la base d’une estimation fixée en amont, l’œuvre est proposée au public et chacun peut enchérir pour espérer l’emporter. C’est celui qui place la plus enchère qui remporte la sculpture. 

Cette solution a le mérite d’obtenir le meilleur prix pour votre sculpture, le commissaire-priseur étant garant de la vente. Cela dit, il faut que ce soit une vente spécialisée dans les sculptures et œuvres d’art afin de ne pas rater des collectionneurs.

Nos commissaires-priseurs sont à votre disposition pour vous établir un devis de vente.

Lucas Tavel

Lucas Tavel

Commissaire priseur

01 40 07 54 03

nous contacter

Estimez vos œuvres d’art Russe gratuitement en ligne

Estimation confidentielle en 48h

Estimation en ligne (widget)
Ajoutez des photos de votre bien.
Taille de téléchargement maximum : 20.97 Mo

vous souhaitez plus de renseignements sur nos services ?

nous contacter

contacter en ligne

nous contacter

estimation gratuite en ligne

expertise gratuite

contacter directement nos cabinets

Commissaire-priseur Paris

17, rue de la Grange Batelière
75009 Paris

Tél : 01 40 07 54 03

Commissaire-priseur Marseille

25, rue Dragon
13006 Marseille

Tél : 04 91 81 45 95

Commissaire-priseur Bruxelles

39b avenue des Casernes
1040 Bruxelles

Tél : 003 6 73 89 28 36

Commissaire-priseur Lyon

Millon
62, rue Sala
69002 Lyon

Tél : 06 73 89 28 36

Commissaire-priseur Nice

Millon
51, rue Beaumont
06300 Nice

Tél : 06 73 89 28 36

Estimez vos œuvres d’art Russe gratuitement en ligne

Estimation confidentielle en 48h

Estimation en ligne (mobile)
Ajoutez des photos de votre bien.
Taille de téléchargement maximum : 20.97 Mo