Estimation et expertise sculpture 

Vous posséder une sculpture, ou une statue et vous souhaitez en avoir une estimation et connaître sa valeur?

Nos experts et commissaire-priseur sont à votre service pour évaluer votre sculpture en ligne gratuitement ou sur rendez-vous.

Comment estimer une sculpture ?

Pour évaluer le prix d’une sculpture ou d’une statue, l’expert ou le commissaire-priseur, doivent avoir une bonne connaissance du marché de l’art et de toute ses données. En fonction des informations recueillies (sujet, matières, sculpteur ou artiste) et des images obtenues il sera apte à donner une expertise fiable de votre sculpture.

Quel expert pour évaluer une sculpture ?

En fonction de la nature de l’expertise, plusieurs spécialistes sont à préconiser.

Pour une évaluation pour assurance, dite estimation en valeur de remplacement, il existe des cabinets auprès des assurés ou des assurances, que ce soit avant ou après sinistre.

Dans le cadre d’une succession seul un commissaire-priseur judiciaire pourra évaluer votre oeuvre d’art sculptés.

L’expertise dans le cadre d’une vente d’une sculpture doit être confiée également à un commissaire-priseur. Le commissaire-priseur travaillant avec des experts de confiance, il sera à même de votre proposer un service d’estimation gratuite en toute indépendance et sans engagement de votre part.

De plus le commissaire-priseur pourra vous proposer une vente aux enchères ou une vente privée de votre œuvre d’art si vous souhaitez la vendre.

Quels critères pour fixer la valeur d’une sculpture ? 

1. L’artiste, le sculpteur 

C’est l’élément le plus important pour fixer un prix d’une sculpture. En effet la valeur d’un bien dépend de la côte de l’artiste sur le marché de l’art. En effet un bronze d’Auguste Rodin vaut plus cher qu’une terre cuite de Pradier…

2. La matière de la sculpture 

Un même sculpteur va pouvoir sculpter une œuvre dans tous les matériaux : de l’or au plastique, en passant par le bronze ou le marbre. Certaines matières étant plus nobles que d’autres, cela va influencer le prix de la sculpture ou de la statue.

3. L’authenticité de l’œuvre sculptée 

L’œuvre originale est celle qui est la plus cotée. Toutefois, une sculpture « non-originale » peu également avoir de la valeur, il peut s’agir d’une copie ancienne, d’une reproduction faite sous le contrôle du sculpteur, d’une copie d’un artiste en tant qu’hommage. Toutefois une copie moderne ou un faux n’ont pas de valeur et peuvent même être interdit à la vente.

Les dimensions de la sculpture : Plus la sculpture est grande plus elle aura de la valeur.

Où trouver la signature d’une sculpture ?

Le plus souvent, c’est la signature qui va permettre de déterminer l’artiste et donc la valeur de la sculpture. 

Le plus souvent, il s’agit d’une signature en cursif (comme sur un tableau), qui est sculpté par l’artiste dans la matière de l’œuvre, que ce soit du bronze, du marbre ou de la terre cuite.

Elle se situe généralement en bas au dos de la sculpture. Plus rarement, il s’agit d’un cachet (sorte d’estampille), qui est apposé sur l’œuvre.

Comme pour les tableaux, les sculptures les plus anciennes sont rarement signées.

On peut trouver d’autres marques :

  • Marque de fondeurs (Susses Frères, Rudier…) 
  • Nombre de fonte (édition)
  • La mention « copie » ou « Reproduction »

Comment expertiser la matière et la technique d’une sculpture ?

Pour reconnaitre le matériau et la technique utilisés par un sculpteur, un bon œil et quelques outils suffisent. Nous pouvons tous faire la différence entre du bois et du marbre, de l’ivoire et de l’or, ou de la terre cuite et du bronze. Mais parfois la patine, l’usure, ou des traitement spéciaux rendent difficile l’estimation.

  • Le bronze : Matière dure lourde et froide sa couleur naturelle se rapproche du cuivre, mais il peut avoir une patine verte, ou noir et marron. 
  • Le bois : matière tendre, et chaude au naturel, il se détermine facilement à la vue, sauf s’il est peint, ce sera alors le toucher qui vous sera utile.
  • L’ivoire : matière dur et chaude, d’une couleur allant du blanc laiteux ou jaune foncé. Il existe des imitations (ivoirine, bakélite)
  • La terre cuite : matière dure et chaude. D’une couleur allant du brun à l’orange. Elle peut être moulée ou sculptée.
  • Le marbre ou la pierre : Matière dure et froide. Elle est sculptée directement par l’artiste (contrairement au bronze qui est coulé). Sa couleur est extrêmement variée, toutefois les sculpteurs privilégient le blanc (marbre de Carrare)
  • Métaux précieux : l’or ou l’argent peuvent être utilisés pour de petites sculptures. Elles sont alors précieuses et peuvent être estimées assez cher.

Quels sont les sculptures les plus chers ?

Hormis les grands sculpteurs de la Renaissance (Michel Ange, Bernin), ce sont les artistes du XX° siècle qui détiennent les records en vente aux enchères :

  • Alberto Giacometti, L’Homme au Doigt 1947 : 141 300 000 $
  • Jeff Koons, Rabbit 1986 : 91 000 000 $
  • Constantin Brâncuși, La Jeune Fille Sophistiquée (Portrait de Nancy Cunard), vers 1928-1932 : 58 000 000 $
  • Amedeo Modigliani, Tête, 1911-1912 : 70 000 000 $

Derrière, nous trouvons des artistes comme Picasso ou Rodin qui dépassent fréquemment le million de dollars en vente aux enchères.

Où trouver un expert en sculpture ?

Vous trouverez beaucoup de sites d’expertise en ligne vous proposant des expertises en 24h ou 48h. Malheureusement, cela ne vous garantit aucunement la qualité de l’évaluation. Pour une expertise sérieuse et fiable, il est nécessaire de vous adresser à un commissaire-priseur qui travaille avec des spécialistes en sculpture.

Notre cabinet peut vous renseigner rapidement à travers une demande d’estimation ou par téléphone au 01 40 07 54 03

Comment vendre sa sculpture ?

Pour vendre votre sculpture une fois celle-ci estimée, vous avez essentiellement deux options, la vente privée (direct) ou la vente publique (aux enchères).

La vente privée de sculptures 

Il s’agit de pouvoir vendre votre œuvre directement à un seul acheteur sur la base d’un prix fixe. Il s’agit d’une vente de grés à grés avec ou sans intermédiaire. Ainsi, la vente directe à un antiquaire, un musée, ou un collectionneur est une vente privée. 

Cette solution à l’avantage de la rapidité, de la certitude du prix, et d’une certaine confidentialité. Toutefois, il est nécessaire de faire appel à un intermédiaire qui garantira le juste prix, trouvera éventuellement un acheteur et s’assurera de la sécurité de la transaction.

Notre cabinet peut vous offrir ce service

La vente aux enchères de sculptures 

Dans ce cas, votre sculpture est offerte au feu des enchères. Sur la base d’une estimation fixée en amont, l’œuvre est proposée au public et chacun peut enchérir pour espérer l’emporter. C’est celui qui place la plus enchère qui remporte la sculpture. 

Cette solution a le mérite d’obtenir le meilleur prix pour votre sculpture, le commissaire-priseur étant garant de la vente. Cela dit, il faut que ce soit une vente spécialisée dans les sculptures et œuvres d’art afin de ne pas rater des collectionneurs.

Nos commissaires-priseurs sont à votre disposition pour vous établir un devis de vente.

vous souhaitez plus de renseignements sur nos expertises ?

nous contacter

Nos commissaires-priseurs sont à votre service pour vous conseiller au mieux de vos intérêts.

en savoir plus

contacter en ligne

nous contacter

estimation gratuite en ligne

expertise gratuite

contacter directement nos cabinets

Paris

17, rue de la Grange Batelière
75009 Paris

Tél : 01 40 07 54 03

Marseille

25, rue Dragon
13006 Marseille

Tél : 04 91 81 45 95

Bruxelles

39b avenue des Casernes
1040 Bruxelles

Tél : 01 40 07 54 03